mardi 18 août 2020

Césaire et ses armes miraculeuses

 

 FRATERNITÉ(S) MIRACULEUSE(S) 

le 28 août à 20h

au Théâtre Antoine Vitez Scène d'Ivry


Eblouissement ! Je vis une aventure très dense en préparant ce prochain partage de la poésie de Césaire. Me voici replongée dans l'incroyable beauté de ses ARMES MIRACULEUSES. Incroyable par la richesse lexicale de ce recueil qui ouvre des pans entiers de paysages intérieurs constamment reliés à la vie minérale, végétale, animale. L'homme y reprend pied, recréant les liens primordiaux pour mieux faire face à la violence de l'Histoire. C'est puissamment exprimé dans LES PUR-SANG. Vertigineuse poésie d'une minutie passionnante sur les phonèmes, résonances et rythmiques dans l'association de sons. Les logiques intellectuelles y sont déjouées pour nous ramener au sensoriel. La réception du sens passe ici par le corps et le cœur avant de rejaillir comme par éclair, lumineuse et chargée d'émotion. La pensée y circule à travers les images projetées par les sons, le mot y est utilisé comme le sont les notes et les palettes de couleurs . On y voyage comme à l'écoute d'une musique, on y plonge comme dans un tableau où les perspectives nous guident vers nos propres chemins intérieurs. Je me demande encore comment l'on peut s'offrir avec autant d'exigence dans la forme, autant de dépassement de soi... C'est là que se loge sa générosité, prendre appui sur soi-même, sans la moindre complaisance, pour élargir l'horizon de tous. Dans LES ARMES MIRACULEUSES, Césaire déploie le terreau qui fertilisera ses réflexions à venir. Bien sûr, le DISCOURS SUR LE COLONIALISME s'y trouve en germe. Dans sa poésie, Césaire ne perd jamais son but politique "une lutte opiniâtre pour la liberté". 

Ce sera sans scène, les pieds dans l'herbe. Tout simplement entre vous et nous, Thomas Savy et moi, dans le jardin secret du théâtre Antoine Vitez Scène d'Ivry. En entrée gratuite le 28 de ce mois à 20h. Bientôt donc mais attention, il faut réserver. http://theatredivryantoinevitez.ivry94.fr/9221-10855/fiche/les-fraternites-miraculeuses.htm